Réfrigération et climatisation

Toujours rester cool

La technique du froid et de la climatisation deviennent de plus en plus importantes dans l’espace européen : le chauffage représente certes la majeure partie de la consommation d’énergie dans les bâtiments, mais la part de la climatisation augmente en permanence. L’utilisation de la technique de la climatisation sera multipliée par trois d’ici 2030 selon certaines prévisions. Du refroidissement des aliments à la climatisation de maisons d’habitation et de bureaux, il y a de multiples champs d’application. Ici aussi s’applique la règle : une bonne isolation permet d’économiser de l’énergie. L’absence d’isolation risque non seulement d’entraîner une augmentation de la consommation d’énergie mais aussi la formation de condensat.

Empêcher la formation d’eau de condensation est la mission principale des matériaux isolants dans le domaine d’application « Technique du froid et de la climatisation ». Les mousses FEF et PEF remplissent cette fonction de la meilleure façon possible.

Isolation contre l’eau de condensation

Ce qui promet un rafraîchissement dans la brasserie en plein air, est un problème à l’intérieur : l’eau de condensation peut provoquer d’importants dommages, dont l’élimination pèse également dans le budget. Il y a un risque de plafonds imprégnés d’humidité, de marchandises endommagées ou de processus de production perturbés. Une isolation en mousses plastiques y remédie aussi bien à la maison que dans l’industrie.

Si la température d’un agent, par exemple d’un tuyau de réfrigérant, est inférieure à celle de son environnement, l’air ambiant refroidit. Si elle devient inférieure au dit point de rosée, la vapeur d’eau contenue dans l’air se condense. Il y a formation d’eau de condensation. Une isolation du froid est donc toujours nécessaire lorsque la température de service d’un agent est inférieure à la température ambiante.

Détermination de la bonne épaisseur des matériaux isolants

TLa mission principale des matériaux isolants employés est d’empêcher le sous-dépassement du point de condensation et de bloquer le flux de chaleur vers l’agent. Les points de jonction et de raccordement doivent être rendus étanches avec le plus grand soin pour exclure la pénétration d’humidité à long terme. Outre une mise en œuvre propre, la bonne épaisseur du matériau isolant est décisive. La règle suivante s’applique : moins elle conduit de chaleur, plus l’isolation est efficace et mince.

Empêcher la formation d’eau de condensation est la mission principale des matériaux isolants dans le domaine d’application « Technique du froid et de la climatisation ». Les mousses FEF et PEF remplissent cette fonction de la meilleure façon possible.

Pare-vapeur contre la diffusion

Dans la technique de la climatisation et du froid, les matériaux isolants techniques en élastomère sont convaincants. Les matériaux présentant une résistance accrue à la diffusion de vapeur d’eau sont utilisés. La structure du matériau à cellules fermées limite la pénétration de l’humidité de l’air et maintient la conductivité thermique à un faible niveau. Des micropores étanches à l’air assurent un résultat d’isolation optimal. Lors d’une mise en œuvre en bonne et due forme, les matériaux isolants en FEF protègent donc efficacement de la condensation et de la corrosion, même sans frein-vapeur supplémentaire.

Protection contre les pertes de froid

En plus de la protection contre le condensat, l’isolation des installations techniques du froid remplit également des fonctions énergétiques : grâce à une enveloppe à faible conductivité thermique, le chaud reste donc plus longtemps chaud et le froid reste plus longtemps froid. Comme dans le cas des installations de chauffage, l’isolation permet d’économiser de l’énergie. Ainsi les pertes de froid sont réduites et l’efficacité de l’installation est augmentée

Abonnez-vous à notre newsletter

Une fois par mois, vous recevez notre dernière publication et des recommandations sur l'isolation technique.