Applications solaires

Tirer l’énergie du rayonnement solaire

Les installations solaires, comme source d’énergie alternative, deviennent de plus en plus importantes, en particulier en Europe. C’est dans cette partie du monde qu’il y a le plus grand nombre d’installations produisant de l’énergie solaire. Pour qu’elles fournissent durablement de grands rendements, elles doivent être protégées aussi bien que possible contre les pertes d’énergie. Des isolations de tuyau spéciales, qui répondent à des exigences accrues dans le domaine de la technique solaire, ont fait leurs preuves.

Résistantes aux intempéries, aux UV et à la chaleur jusqu’à 150° C, les mousses élastomères optimisées isolent efficacement dans le domaine de la technique solaire. Souples d’utilisation, elles isolent aussi les conduites difficiles d’accès et garantissent des gains solaires constants.

Isolation thermique solaire

Dans le domaine de l’énergie solaire thermique, les matériaux isolants doivent être optimisés encore mieux qu’ailleurs. Étant donné que les tuyauteries sont posées en partie à l’extérieur, elles sont exposées à différentes intempéries. Si le matériau isolant s’imprègne d’humidité, son coefficient de conductivité thermique augmente obligatoirement, ce qui diminue en même temps sa performance thermique. Étant donné que de l’humidité peut se former sur sa face extérieure, une enveloppe supplémentaire à l’extérieur n’est souvent pas suffisante. Grâce à leur structure à cellules fermées, les matériaux isolants à base de caoutchouc synthétique ne sont pas hygroscopiques. Ils maintiennent ainsi la conductivité thermique en équilibre et ne perdent pas leur pouvoir isolant même lorsqu’ils sont soumis à l’humidité.

Résistance au vent et aux intempéries

Les rayons UV, l’humidité, la chaleur ainsi que d’autres contraintes climatiques peuvent provoquer d’importants dommages au niveau du matériau isolant. Une bonne résistance aux intempéries est donc extrêmement importante. Cela peut être contrôlé en soumettant le matériau isolant à une exposition artificielle, accélérée aux intempéries. Mais étant donné que les tests de laboratoire ne peuvent pas reproduire tous les facteurs d’influence réels, en raison des différences régionales, il est recommandé d’effectuer des essais d’endurance supplémentaires en conditions extrêmes.

Résistantes aux intempéries, aux UV et à la chaleur jusqu’à 150° C, les mousses élastomères optimisées isolent efficacement dans le domaine de la technique solaire. Souples d’utilisation, elles isolent aussi les conduites difficiles d’accès et garantissent des gains solaires constants.

Du toit à la cave en toute souplesse

La condition de chantier est souvent plus difficile à l’extérieur qu’à l’intérieur. Lorsque les tuyauteries sont posées dans des zones difficiles d’accès, l’isolation devient un défi. Les tuyaux isolants en FEF y remédient, étant donné qu’ils sont souples et collent très bien. Conçu pour des températures élevées, le matériau est également résistant aux UV et n’a pas besoin de couche de peinture supplémentaire pour être utilisé en plein air. Dans le cas de sollicitations thermiques élevées, une enveloppe supplémentaire, par exemple avec un revêtement en tôle, est cependant recommandée.

Résistant à la chaleur jusqu’à 150° C

La résistance thermique du matériau isolant est aussi un facteur important. Une grande résistance à la chaleur est nécessaire car, aux périodes de pointe, les installations solaires produisent des températures sensiblement supérieures à celles des conduites d’eau chaude par exemple. Les matériaux isolants en FEF s’avèrent ici particulièrement performants. En effet, ils résistent également à des températures limites allant jusqu’à 150° C, si le matériau est optimisé pour ce domaine d’utilisation. Ceci peut être garanti lorsque le matériau est à base de caoutchouc EPDM ou de caoutchouc acrylique. En plus des températures d’application constantes de 150° C, des sollicitations brèves allant même jusqu’à 175° C sont admissibles.

Abonnez-vous à notre newsletter

Une fois par mois, vous recevez notre dernière publication et des recommandations sur l'isolation technique.